Anneau Regards

Histoire de

Derrière la guerre: une guerre socio-économique?

guerre

Pour paradoxal que puisse paraître ce propos, il semble bien que l’Europe ne sera en mesure de préserver ses économies intérieures que si elle parvient à éviter que la guerre en Irak n’ait lieu. Cette guerre, en effet, risque d’être l’un des éléments déclencheurs d’une crise de grande envergure. Touchant en tout premier lieu l’emploi et les places boursières.

Une guerre déclencheur d’une crise financière mondiale ?

Non pas que l’Europe aurait dans cette zone du monde le centre de ses intérêts économiques. Non. Mais les économies européennes sont dépendantes de l’économie des Etats-Unis. Par l’amplitude de leurs exportations et l’imbrication des marchés financiers – notamment mais pas exclusivement – .

Les récentes prises de position officielles de la Suisse en faveur de la paix. – quels qu’aient été les efforts déployés pour les situer dans la tradition helvétique – constituent d’ailleurs un signe fort, qui doit nous alerter sur les dangers « économiques » tapis derrière la stratégie guerrière.

guerre

Nombre d’analystes économiques américains s’accordent à considérer que les guerres sont, historiquement, de moins en moins « rentables » pour l’économie américaine depuis celle de 1941-1945 et, à partir d’une multiplicité de scénarios envisagés, que la guerre en Irak pourrait être un sérieux facteur de régression économique pour les Etats-Unis. (Voir, ci-après, les liens correspondant à quelques analyses récentes, en anglais, des effets économiques probables.)

Ainsi, au-delà de la question morale, l’accomplissement de cette guerre aurait deux conséquences majeures :

  • Elle serait porteuse d’un chaos économique pour les acteurs de cette folie. Des coûts colossaux, car – spoiler – la guerre ça coûte cher !
  • D’autre part, elle provoquerait des réactions en chaîne. A la fois dans cette région du monde et aux Etats-Unis, mais aussi en Europe. Cela déstabilisera l’économie américaine, déjà grandement fragilisée après le 11 septembre…

Nonobstant les apparences, tel semble bien être, précisément, l’un des objectifs centraux des tacticiens, artisans de cette guerre, mais jusqu’où ?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>